Amoureux de musique ! Le groupe de rock britannique Radiohead a préféré mettre en ligne 18 heures d’enregistrements inédits, plutôt que de verser 150 000 dollars à un hacker qui les avait dérobés.

Lorsque Thom Yorke et sa bande sont soumis à un chantage, ils ne cèdent pas, ils préfèrent attaquer. Alors qu’un hacker a piraté la collection de MiniDisc du chanteur, ils ont choisi de mettre en ligne l’ensemble des 18 heures d’enregistrements qui datait de l’époque «Ok Computer», album culte de 1997.

C’est une véritable mine d’or qui a été mise à disposition des fans de Radiohead. Il est désormais possible d’écouter l’intégralité des morceaux enregistrés en live provenant de ces MiniDisc, gratuitement en streaming. Ils seront disponibles pendant 18 jours sur le site Bandcamp.

Pour ceux qui désirent garder un souvenir de ces pépites et pouvoir les écouter n’importe quand, il est possible de les acheter pour 18 livres, soit une vingtaine d’euros. L’argent qui sera récolté par la vente dématérialisée sera versée à «Extinction Rebellion», un mouvement qui agit en faveur du climat. Né au Royaume-Uni en octobre 2018, Extinction Rebellion est présent dans une cinquantaine de pays.

D’après Thom York, les enregistrements du groupe ne sont pas très intéressants, mais il faut dire que l’ambiance qui se dégage de ces morceaux est un plaisir pour les oreilles. On y retrouve entre autres des morceaux modifiés, des jam en groupe, des solos, etc.

Si jamais vous cherchez un titre en particulier, des fans ont listé l’intégralité des morceaux et annoté le tout pour s’y retrouver plus facilement. Le disc 9 regorge par exemple d’une version alternative de Karma Police, Paranoid Android quant à lui est rallongé à 11 minutes dans le disc 5.

Les amateurs de Radiohead risquent de ne pas dormir avant longtemps avec ce trésor.

À lire aussi

Comments

Leave a Reply