À l’instar de ses collègues Gucci et Versace, Jean-Paul Gaultier, a décidé, lui aussi, de renoncer à l’utilisation de fourrures d’animaux et de cuirs dans ses vêtements. Une initiative saluée par les différentes fondations défendant les animaux.

Sur le plateau de la nouvelle émission d’Isabelle Ithurburu sur Canal + « Bonsoir », le célèbre couturier français Jean-Paul Gaultier, a annoncé qu’il n’utiliserait plus de cuir ni de fourrure naturelle pour ses prochaines collections.

« C’est la façon dont on tue les animaux qui est absolument déplorable »

« J’en ai utilisé depuis mes débuts, en utilisant des fois des vieilles fourrures, du recyclage […]. Il est vrai que souvent, la vraie fourrure est plus sensuelle, c’est malheureux à dire » a reconnu le styliste français. « Mais on peut trouver des fausses fourrures et puis trouver d’autres moyens aussi de se réchauffer. Cela permet peut-être d’aller vers une partie créative qui ne nuira pas puisque c’est la façon dont on tue les animaux qui est absolument déplorable ».

Jean-Paul Gaultier abandonne le cuir et la fourrure animale pour ses prochaines créations. Crédit photo : Shutterstock / Denis Makarenko

Les différentes associations de défense animale ont rapidement réagi. La fondation Brigitte Bardot, s’est félicitée de cette « très bonne nouvelle » : « Immense merci à cet artiste iconique, dont la sensibilité rendait depuis toujours incompréhensible l’utilisation de fourrures issues de tant de souffrances animalières ».

L’association de défense des animaux PETA, qui n’avait pas hésité par le passé à faire pression sur le couturier français, en interrompant l’un de ses défilés en 2002 avant de faire irruption dans sa boutique parisienne en 2006, a aussi salué son choix. « Cette décision s’inscrit dans une époque où la plupart des gens s’opposent à la cruauté qu’implique l’obtention de fourrure » souligne l’association.

En prenant cette initiative, Jean-Paul Gautier rejoint Ralph Lauren, Gucci, Calvin Klein, Tommy Hilfiger, Armani, Michael Kors et Versace qui avait récemment déclaré dans une interview qu’elle ne souhaitait plus « tuer d’animaux pour faire de la mode ».

À lire aussi

Comments

Leave a Reply