Tanitoluwa Adewuni est un jeune nigérian de 8 ans qui habite dans un refuge pour sans-abri. Il y a un an, il ne connaissait rien aux échecs, pourtant il vient de remporter le championnat d’échecs de l’État de New York.

Tanitoluwa Adewuni n’a pas eu une enfance facile. Il a atterri, il y a un peu plus d’un an, dans un foyer pour sans-abri de Manhattan à New York avec son grand frère, sa mère Oluwatoyin et son père Kayode. La famille a fui le nord du Nigeria en 2017, là où sévit le groupe terroriste Boko Haram. Craignant les attaques contre les chrétiens, son père a préféré mettre tout le monde à l’abri.

À 8 ans, un réfugié nigérian devient champion d’échecs à New York. Crédits photo : Gofundme

Il déménage alors à New York et se retrouve dans l’école PS 116 sur la 33e rue. C’est ici qu’il se découvre une véritable passion pour les échecs. Rapidement, l’enseignant qui dirige l’atelier d’échecs, Russel Makofsky, voit en Tanitoluwa un potentiel. « C’est du jamais vu pour n’importe quel enfant, encore moins dans un refuge pour sans-abri », a déclaré l’enseignant. L’école lui a même offert les frais d’inscription pour ce cours optionnel.

Tani, comme on le surnomme, s’entraîne trois heures d’affilée tous les samedis dans le quartier de Harlem, et son père lui prête son ordinateur pour jouer aux échecs en ligne. Il a très vite progressé, si bien qu’il vient de remporter le championnat d’échecs des écoliers de l’État de New York, battant des champions qui ont déjà un coach attitré.

Ceux qui ont déjà vu jouer le jeune prodige rapportent qu’il a un style de jeu très agressif. Il est capable de sacrifier une pièce maîtresse pour ensuite rafler la victoire avec un simple pion, trois coups plus tard, en douce. L’ambition ne manque pas au jeune homme, qui espère devenir le plus vite Grand Maître international d’échecs. « Il travaille très dur son jeu » rapporte son entraîneur, qui estime que Tani pourrait atteindre le statut de maître dans un ou deux ans. Le plus jeune Grand Maître international s’est qualifié à l’âge de 12 ans.

La notoriété de Tanitoluwa a déjà changé la vie de sa famille. Ses parents n’ont pas les moyens de se payer leur propre toit. Une cagnotte a été lancée sur le site Gofundme par Russel Makofsky. Ce mardi après-midi, 2 782 personnes avaient fait un don, pour un montant total de 157 794 dollars, soit 139 132 euros. La famille a aussi reçu des offres pour une voiture, des services juridiques, des emplois et même un logement.

À lire aussi

Comments

Leave a Reply